Simon Baril

Ces dernières années, Simon Baril a eu le bonheur de traduire des textes d'une grande variété, allant de la littérature jeunesse au polar, du grand classique au premier roman, de Melbourne à Londres en passant par l'Idaho.

Simon Baril tient à cet éclectisme, bien que l'Amérique et le roman noir occupent la plus grande place dans son cœur et sa bibliographie. Et pourtant... À l'avenir, Simon Baril ne serait pas contre traduire moins de scènes de violence et plus de scènes d'amour...

  •  

Livres traduits

  • Le Témoin solitaire
  • Tout est brisé
  • Idaho
  • Tout est brisé
  • Assurance sur la mort

Précédent

Suivant