Dernier appel pour les vivants

Peter Farris

Traduit par Anatole Pons-Reumaux

ROMAN

TOTEM

ISBN 978-2-35178-753-3

Parution le 05/03/2020

336 pages

10,00 euros

Pour Hobe Hicklin, ce ne devait être qu’un casse de plus, histoire de se refaire à sa sortie de prison. Sauf que l’ancien taulard a un peu perdu la main.  Il commet deux erreurs : d’abord, prendre en otage le jeune guichetier, Charlie Colquitt ; et ensuite essayer de doubler les membres de la Fraternité aryenne avec lesquels il devait faire le braquage. Voici donc Hicklin, flanqué d’un témoin encombrant et traqué par ses “amis” d’autrefois, contraint de fuir et d’aller se terrer dans les montagnes du nord de la Géorgie, tandis que le shérif local Tommy Lang se lance aussi à ses trousses.

DANS LA PRESSE

Du sang, de la poudre, de la sueur, de l'adrénaline et de la testostérone, ce sont les principaux ingrédients de ce roman nerveux, mordant. Plein de rebondissements, de surprises et de personnages qui font froid dans le dos.

Emmanuel Romer, LA CROIX

 

Les débuts prometteurs d’un nouveau talent.

RANSON NOTES

 

Même un auteur bien rodé n’aurait pas fait mieux que ce premier roman.

NOIR JOURNAL

 

Explosif et fascinant !

CRIMINAL ELEMENT

 

Voir tout

LES LIBRAIRES EN PARLENT

Peter Farris nous livre un roman choral magnifique, vif, littéraire et incroyablement drôle !

Le Livre et la Tortue - Issy-les-Moulineaux

 

Peter Farris nous livre ici un récit magistral, une histoire de braquage qui trace à toute vitesse. Un roman âpre et trash qu’on se prend en pleine poire, des personnages épouvantablement crédibles, des scènes d’une rare violence, le tout servi avec une écriture magistrale qui frappe très, très fort.

La Soupe de l'Espace - Hyères

 

Voir tout

L'auteur

photo auteur Biographie

DU MÊME AUTEUR

  • Les Mangeurs d'argile
  • Le Diable en personne
  • Le Diable en personne
  • Dernier appel pour les vivants