ROMAN

TOTEM

ISBN 978-2-35178-694-9

Parution le 03/01/2019

304 pages

9,40 euros

Madeline, adolescente un peu sauvage, observe à travers ses jumelles cette famille qui emménage sur la rive opposée du lac. Un couple et leur enfant dont la vie aisée semble si différente de la sienne. Bientôt, alors que le père travaille au loin, la jeune mère propose à Madeline de s’occuper du garçon, de passer avec lui ses après-midi, puis de partager leurs repas. L’adolescente entre petit à petit dans ce foyer qui la fascine, ne saisissant qu’à moitié ce qui se cache derrière la fragile gaieté de cette mère et la sourde autorité du père. Jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

À PROPOS DU LIVRE

Un roman finaliste du Man Booker Prize et lauréat du Sue Kaufman Prize for First Fiction (Académie américaine des Arts et des Lettres)

DANS LA PRESSE

On est dans une espèce de brume, avec une intensité qui monte, avec une famille un peu louche. C’est formidable car j’aime avoir la trouille !

Damien Thévenot, FRANCE 2 - TÉLÉMATIN

 

Le livre détonne, il est étrange, singulier. C’est une histoire envoûtante.

Anne-Sophie Rouveloux, EUROPE 1

 

Une prose originale et maîtrisée, qui transcende ici le simple genre du thriller et nous livre un premier roman aussi glaçant que le paysage qui le compose. Gare à ce jeune loup qui défiera bientôt les chefs de la meute litteraire américaine.

Olivia Mauriac, MADAME FIGARO

 

Tout au long du récit, l'auteure joue de la frontière tenue entre la réalité des choses et la perception que l'on en a, ou plutôt que I'on souhaite en avoir.

Avril Ventura, ELLE

 

Un livre entre le thriller psychologique et le conte.

LIBÉRATION

 

Avec des images poétiques comme des eaux-fortes, Emily Fridlund, professeur à Cornell, raconte les moiteurs inquiétantes d'une adolescence saccagée dans l'Amérique profonde. Et l'implacable contagion de la manipulation.

Emmanuelle Jowa, PARIS MATCH

 

. Avec des images poétiques comme des eaux-fortes, Emily Fridlund, professeur à Cornell, raconte les moiteurs inquiétantes d’une adolescence saccagée dans l’Amérique profonde.

PARIS MATCH BELGIQUE

 

L'écriture imagée et l'univers si particulier de la forêt donnent à ce roman des allures de conte.

AVANTAGES

 

Un thriller psychologique sombre, déroutant dans sa construction et son cheminement vers la tragédie annoncée.

VOICI

 

Une voix singulière signe ce premier roman au ton troublant qui dévoile, par touches, une vérité que l'on ne voit pas venir. Coup d'essai, coup de maître.

SERENGO

 

Aussi troublant que poétique.

L'INDÉPENDANT NPDC

 

Voilà un premier roman prometteur. Une hisoitre à la construction originale, servie par une plume alerte, incisive qui se joue du rythme de la narration.

LA VOIX DU NORD

 

Dans un style qui évoque celui d'une auteure du Michigan bien connue, Laura Kasischke, le roman distille un malaise constant. Il propose l'image, assez glaçante, d'une autre Amérique, un Midwest pétri de religiosité et à la lisière du déclassement.

François Montpezat, DERNIÈRES NOUVELLES D'ALSACE

 

De quoi avoir très froid dans le dos.

L'ALSACE

 

Pouvoir, croyance, foi, confiance sont des thèmes qui se mêlent à un vrai suspense lié aux troubles inhérents à l'adolescence.

L'ÉCHO DES VOSGES

 

Un premier roman suffocant, raconté dans le cadre sauvage et le calme trompeur de la nature grandiose des États-Unis.

TMAGAZINE

 

Attention, grand livre ! Une voix qui, superbement traduite, ne vous quitte plus.

L'INCORRECT

 

Un début brillant. Un pressentiment imprègne le lecteur. La langue est fantastique.

THE PUBLISHERS WEEKLY

 

Une histoire des loups parle d’une année cruciale et qui laissera des séquelles dans la vie d’une adolescente. La voix de Fridlund est inhabituelle.

THE NEW YORK TIMES

 

Un tour de force littéraire.

KIRKUS REVIEW

 

Élégant et troublant.

LOS ANGELES TIMES

 

Un roman si original ! Fridlund a une belle carrière devant elle. Sa prose est exquise.

BBC

 

Voir tout

L'auteur

photo auteur Biographie

DU MÊME AUTEUR

  • Une histoire des loups