Petit traité de philosophie naturelle

Kathleen Dean Moore

Traduit par Camille Fort-Cantoni

RÉCITS

AMERICANA

ISBN 978-2-35178-004-6

Parution le 11/05/2006

192 pages

18,50 euros

LIRE UN EXTRAIT

Parcourant l'Ouest américain, des côtes sauvages de l'Oregon aux rivages de l'Alaska, les textes de ce recueil s'appuient sur l'observation de phénomènes naturels pour interroger les notions de distance et de séparation, la capacité de chacun à trouver sa place au sein de la nature et parmi ses proches. Chacun de ces brefs et percutants récits est l'occasion d'aborder avec simplicité des sujets graves. Pourquoi et comment accepter la mort ou la souffrance, l'éloignement de ceux qu'on aime, le temps qui passe et nous fait oublier ? À quoi, en somme, se rattacher et quelle est l'essence même de notre existence ? Autant de questions auxquelles ce livre apporte des réponses.

DANS LA PRESSE

Petit traité de philosophie naturelle, constitué d'une vingtaine de saynètes tirées des souvenirs de l'auteur, fait l'effet d'un bain de grande nature, un milieu sauvage sans commune mesure avec celui que nous connaissons en Europe. Mais cette immersion dans l'Ouest américain est guidée par une main douce et sûre, celle qui tient la plume avec ardeur mais sans grandiloquence. Un enchantement pour les sens et l’esprit.

Astrid de Larminat, LE FIGARO LITTÉRAIRE

 

Le Petit traité de philosophie naturelle, dans la tradition d’Annie Dillard et Louise Erdrich offre des récits d’observation de la nature qui sont autant de méditations délicates sur le cours de l’existence.

Tâm Van Thi, LE MAGAZINE LITTÉRAIRE

 

Cet essai aborde l’âme humaine en explorant celle de la nature, dont elle est l’écho. Kathleen Dean Moore nomme et décrit avec simplicité, sans fioritures. Chez elle, les émotions naissent de l’éveil des sens, au fil des pages, ses mots deviennent pour nous un guide thérapeutique qui nous réconcilie avec le monde sauvage.

Marie Zawisza, LA VIE

 

En écoutant les bruissements du ciel, de l’océan et des forêts, la philosophe américaine Kathleen Dean Moore a trouvé l’essence de notre existence. De quoi s’arrimer solidement le corps et l’esprit. Un hymne à la nature étonnant, apaisant.

Astrid Éliard, POINT DE VUE

 

Une merveille. Kathleen Dean Moore donne le plus simplement du monde à ses lecteurs quelques moyens de calmer leurs angoisses et de jouir de la vie. Elle est gaie, amusante et toujours en éveil.

Stéphane Hoffmann, LE FIGARO MAGAZINE

 

Philosophe et naturaliste, l’Américaine Kathleen Dean Moore sait faire partager à ses lecteurs le plaisir qu’elle prend à parcourir les étendues sauvages de son pays. Surtout, elle sait en décrire l’éblouissante beauté. Des textes “physiques” habités par des images d’une grande poésie. De cet enchantement face à l’orage qui éclate ou au loup qui hurle en pleine nuit, l’auteur tire matière à réflexion. Sur la séparation, la douleur, la peur, la mort, la joie, la difficulté d’être parent et même sur Dieu. Mais sans jamais chercher à asséner une vérité ou à imposer une école de pensée. Ce qui explique pourquoi on referme ce livre précieux sans vraiment le quitter.

Matthieu Durand, TF1.FR

 

Ces récits attachants réussissent à réconcilier biologie et philosophie. En partant de la nature pour poser des questions sur l’existence, l’auteur, philosophe et naturaliste, nous offre la plus belle des réponses : l’amour de la vie pour elle-même.

Anne-Marie Koenig, GÉO

 

En une vingtaine de saynètes, Kathleen Dean Moore démêle, avec une plume affûtée, ses expériences puisées dans la nature. Qu’elles soient anodines ou stupéfiantes, ses rencontres avec la faune et la flore sauvage de la côte Ouest sont des bains de grand air à l’effet cathartique. Rien de prétentieux ni d’empirique qui ne couve sous sa réflexion érudite. Seules les descriptions lyriques de phénomènes naturels qui saturent de sensations pour nous faire “aimer la vie plutôt que le sens de la vie”.

Claire Andrieux, LA MONTAGNE

 

En une trentaine de récits ciselés, Kathleen Dean Moore nous met en contact avec une immensité intérieure. Magnifique.

Pascale Senk, PSYCHOLOGIES

 

Voir tout

L'auteur

photo auteur Biographie