Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Là où les rivières se séparent
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteur
Mark Spragg

MARK SPRAGG

Mark Spragg naît en 1952 et grandit dans un ranch du Wyoming. Dans Là où les rivières se séparent, récit autobiographique primé par une association de libraires indépendants aux États-Unis, il évoque son enfance et sa jeunesse passées parmi les chevaux au cœur d’une nature rude et majestueuse. …

Lire la suite

Du même auteur

De flammes et d'argile
Une vie inachevée

Là où les rivières se séparent

Mark Spragg

Traduit de l‘anglais par Laurent Bury

Roman - Totem n°46

ISBN 978-2-35178-691-8

Parution le December 31, 2014

336 pages - 10,50 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
J’ai grandi au sein d’une entreprise familiale. J’ai grandi à Holm Lodge. C’est le plus vieux ranch-hôtel du Wyoming. Quand j’étais petit garçon, je savais que le ranch se trouvait à dix kilomètres de l’entrée est du parc de Yellowstone, mais je ne savais pas que je vivais dans le plus grand espace vierge de toute clôture aux États-Unis, Alaska excepté. Ça, c’est ce que je sais aujourd’hui. À l’époque, je savais seulement que j’étais libre sur cette terre.

Résumé

"J’ai grandi au sein d’une entreprise familiale. J’ai grandi à Holm Lodge. C’est le plus vieux ranch-hôtel du Wyoming. Quand j’étais petit garçon, je savais que le ranch se trouvait à dix kilomètres de l’entrée est du parc de Yellowstone, mais je ne savais pas que je vivais dans le plus grand espace vierge de toute clôture aux États-Unis, Alaska excepté. Ça, c’est ce que je sais aujourd’hui. À l’époque, je savais seulement que j’étais libre sur cette terre.”

 

Dans la tradition des grands récits de l’Ouest, Mark Spragg ranime ici un monde empli de liberté, où l’homme se confronte à la nature et à lui-même.

Presse

Entre Giono et Hemingway, Spragg a signé une country song envoûtante, lyrique, en hommage au lointain Wyoming de son adolescence : cette terre enchantée est là, devant nous, à portée de lasso…

Dépouillé comme les paysages qui lui servent de théâtre, le récit de Spragg est une merveilleuse invitation à la gamberge, au cœur d’une nature encore idyllique.

Nul besoin d’être amateur de grandes étendues américaines pour apprécier ce livre, qui dépasse son cadre - au demeurant superbement décrit lui aussi - pour toucher à l’universel.

L’écriture sobre et tenue à la bride de Mark Spragg lui permet de nous emmener derrière lui dans un paysage inouï.

Sa prose directe, ample, charnelle vibre face à la fragilité et l’allégresse d’un homme confronté à la nature et à lui-même.

Les libraires en parlent

Au cœur du Wyoming, l’auteur nous raconte son enfance dans un ranch où il va se construire au contact de la nature, des fermiers, des animaux et comment il est devenu écrivain. Une autobiographie pleine de poésie.