Une maison parmi les arbres

Julia Glass

Traduit par Josette Chicheportiche

ROMAN

AMERICANA

ISBN 978-2-35178-182-1

Parution le 23/08/2018

464 pages

24,40 euros

Le jour où l’auteur vénéré de livres pour enfants Morty Lear meurt accidentellement dans sa maison du Connecticut, il lègue à Tomasina Daulair sa propriété et la gestion de son patrimoine artistique. Au fil des années, Tommy était devenue à la fois son assistante, sa confidente et le témoin de sa routine quotidienne, mais aussi des conséquences émotionnelles de son étrange jeunesse et de sa relation passionnelle avec un amant emporté par le sida. Lorsqu’un célèbre acteur engagé pour incarner Morty à l’écran se présente pour une visite prévue peu de temps avant la mort de l’écrivain, Tommy et lui sont amenés à fouiller le passé de Morty. Tommy s’interroge alors : connaissait-elle vraiment cet homme dont elle a partagé la vie durant plus de quarante ans ?

 

Ce roman compose une fresque délicate sur les blessures de l’enfance qui ne se referment jamais tout à fait. Seule les atténue la plume tendre et subtile de Julia Glass, lauréate du prestigieux National Book Award.

À PROPOS DU LIVRE

Un personnage du roman est inspiré par Maurice Sendak (auteur de Max et les Maximonstres)

Julia Glass a été lauréate du National Book Award avec Jours de juin

DANS LA PRESSE

Je trouve que c'est un livre souvent très drôle - d'un humour subtil - et d'une tendresse, d'une délicatesse formidables.

Olivia de Lamberterie, TÉLÉMATIN

 

Un livre parfait pour passer des vacances à la rentrée.

Sandrine Mariette, ELLE

 

Julia Glass a une manière bien américaine de déplier chaque chagrin, chaque coin de mystère, d'aller jusqu'au bout des révélations. Mais elle le fait avec une délicieuse empathie.

Claire Devarrieux, LIBÉRATION

 

La plume alerte de Julia Glass brosse une magnifique galerie de portraits tout en nuances. Montrant que fêlures de l'enfance et blessures intimes restent à jamais gravées.

LA VOIX DU NORD

 

Julia Glass est une fine observatrice des relations humaines et possède une grande maîtrise des dialogues.

THE SEATTLE TIMES

 

Julia Glass est une formidable raconteuse d’histoires au style captivant et évocateur.

THE WASHINGTON BOOK REVIEW

 

 

Rayonnant, chaleureux et passionnant.

KIRKUS REVIEWS

 

Fascinant. Élégant et centré sur les personnages. Julia Glass accomplit sa tâche avec une vision neuve et sans trop en faire, décrivant la complexité non seulement de la créativité, mais aussi à quel point la sensibilité et la compassion sont deux choses différentes.

CHICAGO TRIBUNE

 

Voir tout

LES LIBRAIRES EN PARLENT

Immersif et émouvant, on glisse avec douceur dans ce joli roman.

Préambule - Cassis

 

 Passionnant et délicat. 

Actes Sud - Arles

 

Subtil et lumineux.

Forum Mirose - Roanne

 

Un roman d'une grande finesse, d'où émane une douce, chaleureuse et apaisante lumière. Magnifique.

L'Arbre à Lettres - Paris

 

Un roman à l'atmosphère très délicate qui s'interroge sur les blessures de l'enfance et sur les traces indélébiles qu'elles laissent sur nos existences...

La Fleur qui pousse à l'intérieur - Dijon

 

Une écriture précise et envoûtante, révélant une vraie tendresse pour ses personnages. Touchant !

Hall du livre - Nancy

 

Du pur storytelling comme seuls les Américains sont capables de le produire. Julia Glass explore les blessures et les espoirs de ses personnages profondément marqués par la mort d'un artiste magnétique et facinant. Chacun est doté d'une profondeur d'âme qui fait de la dimension psychologique de ce roman la source d'un indéniable plaisir.

Préambule - Cassis

 

Voir tout

L'auteur

photo auteur Biographie