Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Sans lendemain
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Jake Hinkson

JAKE HINKSON

Jake Hinkson par lui-même

Lire la suite

Du même auteur

Au nom du BienL'Homme posthumeL'Enfer de Church Street
Au nom du bienSans lendemainL'Enfer de Church Street

Sans lendemain

Jake Hinkson

Traduit de l'anglais par Sophie Aslanides

Roman - Fiction

ISBN 978-2-35178-132-6

Parution le February 1, 2018

224 pages - 19,00 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
— Ces péquenauds de l’Arkansas, ils sont méchants comme des teignes. J’ai un de mes oncles qui est allé là-bas en 1913. J’ai pas de nouvelles de lui depuis.
J’éclatai de rire, et il s’autorisa un petit sourire.
— Dick Powell vient de l’Arkansas, lui fis-je remarquer.
— Vous en êtes sûre ?
— Je crois bien. Il me semble l’avoir lu dans un magazine de cinéma, en tout cas. Lui et Alan Ladd sont tous les deux de là-bas, je crois.
— Eh bien, y a pas que des stars de cinéma dans les Ozarks. Gardez bien ça en tête.

Résumé

Billie Dixon sillonne les États-Unis des années 1940, s’efforçant de vendre des films dans les salles de cinémas des petites villes du Midwest. Elle apprécie son boulot et le contact avec les clients. Jusqu’à ce que, dans un bled paumé de l’Arkansas, un prédicateur fanatique s’en prenne à elle, bien décidé à bouter hors de la ville tout ce qui ressemble à du cinéma. Billie aimerait bien le convaincre de changer d’avis, mais les choses se compliquent encore lorsqu’elle commence à se sentir attirée par Amberly, l’épouse du pasteur. Un désir qui va la conduire à s’emmêler dans un filet de mensonges et de supercheries, jusqu’à l’inévitable point de non-retour.

 

Bel hommage aux classiques du genre, Sans lendemain est un bâton de dynamite dont la mèche se met à crépiter dès le premier paragraphe.

Presse

À travers un formidable polar fiévreux et tordu à souhait, Jake Hinkson rend hommage aux classiques du roman noir américain et aux films de séries B des années 40 et 50. Vintage et flippant.

C’est un roman noir sublime dans un style concis, génialissime. Une fois qu’on a commencé, on ne peut pas lâcher.

L'auteur des immenses L'Enfer de Church Street et L'Homme posthume confirme sa noirceur et son talent.

Il y a peu de doutes sur l'issue de ce Golgotha saphique dont on savoure chaque étape vers la crucifixion annoncée.

Fable satirique autant que roman noir taillé au cordeau, la réussite de Sans lendemain ne tient pas seulement dans cette atmosphère poisseuse d'un bon roman hard boiled à la Jim Thompson, mais aussi et surtout dans ses personnages féminins hauts en couleur.

J’ai énormément aimé ce roman, ça se lit d’une traite et c’est bien écrit.

Sans lendemain est le meilleur des trois romans de Jake Hinkson publiés en France.

Une intrigue digne d'un grand polar, mais qui fait aussi écho à notre actualité brûlante .

Une histoire de femmes qui déraillent dans l'Amérique figée des années 40. Avec une héroïne qui force le respect.

Un polar livré comme un colis bien ficelé, imbroglio de mensonges et de sorties de route, à lire en un accès de fièvre.

Dans ce polar d'allure classique, les personnages sont libres d'esprit et de corps ou bien imprégnés de bigotterie et de soumission.

C’est un auteur à surveiller...

Jake Hinkson campe des personnages dans lesquels on se reconnaît, puis il passe la ponceuse.

Les libraires en parlent

Superbe remake des romans noirs ou films de série B des années 40 ! Ode à la liberté et portrait de femmes fortes avec juste ce qu'il faut d'humour pour supporter la noirceur d'un road trip dont on sait bien que l'issue ne peut être que fatale !

Ce road trip 100% féminin est d'une grande originalité, comme une ode jusqu'au-boutiste à la liberté. Une belle réussite ! 

C'est un roman magistral. Le subtil mariage entre le roman noir classique et un polar d'une formidable modernité.

C'est un excellent roman noir, aux personnages attachants, subtils, et à l'atmosphère prenante ; dans la veine des classiques du genre. Une intrigue digne d'un grand polar, mais qui fait aussi écho à notre actualité brûlante.

Sans lendemain de Jake Hinkson est une course effrénée à la liberté, la fuite en avant d'une femme qui débarque dans un petit village de l'Arkansas et tombe désespérément amoureuse de la femme d'un pasteur violent et manipulateur. Du très grand roman américain aux éditions Gallmeister !

Absolument addictif.

Drôle, cynique, cinématographique : un très bon roman noir !

On aimera l'humour noir et la plume acerbe de Hinkson, visage fort du néo noir Américain.

Coup de foudre pour ce roman à l’ambiance vénéneuse. Un bel hommage au cinéma des années 1940, porté par trois portraits de femmes attachantes et dérangeantes.

Bel hommage au cinéma des années 40, Sans Lendemain se lit d'une traite et fait penser à De sang froid (avec une meurtrière plus sympathique toutefois).

Excellent roman noir, road trip bien glauque et très prenant, par l'auteur de L'Enfer de Church Street (à lire aussi !).

Hommage tout à fait rocambolesque au cinéma américain d'après-guerre, au western série B, à la chasse aux sorcières et à ces femmes qui en mènent plus large que les hommes !

Laissez-vous tenter par cette histoire noire et poignante. Et rappelez-vous : le diable n'est pas toujours là où on l'attend...

Ce site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience.