Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Miracle à Santa Anna
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteur
James McBride

JAMES McBRIDE

James McBride est né en 1957 et il sait tout faire. Écrivain et scénariste, il est aussi un compositeur de jazz respecté et a longtemps été le saxophoniste du groupe Rock Bottom Remainders.

Lire la suite

Du même auteur

Le Vent et le lionMets le feu et tire-toiL'Oiseau du Bon Dieu
La Couleur de l'eauMets le feu et tire-toiL'Oiseau du Bon Dieu

Miracle à Santa Anna

James McBride

Traduit de l'anglais par Viviane Mikhalkov

Roman - Totem

ISBN 978-2-35178-721-2

Parution le August 20, 2015

336 pages - 11,00 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Avec son mètre quatre-vingt-dix-huit, ses cent vingt-cinq kilos de muscles, sa voix douce, ses bons yeux bruns, son visage rond à l’air innocent et sa peau couleur de chocolat noir, Sam Train possédait toutes les qualités que l’armée voulait trouver chez un nègre. Il était costaud. Il était gentil. Il Obéissait aux ordres. Il savait tirer. Et, par-dessus tout, il était bête. Les autres se moquaient de lui et l’appelaient “cible pour tireur” ou encore “Diesel”, à cause de sa corpulence. Ils pariaient entre eux s’il était capable ou non de tirer un camion de deux tonnes, mais lui ne se vexait jamais, il se contentait de sourire. Il savait qu’il n’était pas malin.

Résumé

New York,1983. Un vieil employé de la poste sans histoire abat froidement un homme avec un antique pistolet allemand. On découvre dans son appartement la tête d’une statue italienne à la valeur inestimable. Enfermé à l’asile, le meurtrier livrera son récit. Celui de quatre soldats perdus au cœur de la campagne italienne en 1944. Celui d’un gamin de huit ans qu’ils viennent de secourir et qui ne prononce pas un mot. Celui d’un petit village coutumier des miracles en tout genre et des sombres histoires de trahison. 

 

Entremêlant subtilement les points de vue, entre merveilleux de l’enfance et réalité implacable des adultes, James McBride nous offre un roman plein d’humanité et d’espoir.

 

Presse

McBride élabore une mosaïque de récits qui finissent tous par mener à la question de la trahison et de la morale complexe inhérente à la guerre.

Aucun manichéisme dans cette histoire de guerre. Les Noirs n’y sont pas parfaits, les Blancs non plus. Il y a certainement de la magie dans ce récit.

Débordant de clémence, d’espoir et d’imagination.

Rempli de miracles, d’amitié, de salut et de survie.

Cette histoire, basée sur des faits réels, nous touche droit au cœur.

Une célébration de la capacité humaine à aimer.

Les libraires en parlent

Ce n'est pas qu'un récit de guerre de plus, mais aussi un grand texte poétique engagé défendant la cause noire pendant la Seconde Guerre mondiale : émouvant !

Ce site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience.