Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Le Jeu de la dame
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Walter Tevis

WALTER TEVIS

Né en Californie en 1928, diplômé de l’Université du Kentucky, il écrit d’abord des nouvelles puis un premier roman, L'Arnaqueur (1959), qui se déroule dans l’univers du billard et que Robert Rossen porte à l’écran. L’Homme tombé du ciel, roman de science-fiction, est ensuite adapté au cinéma avec David Bowie dans le rôle principal. Devenu professeur, il sombre dans l’alcool avant de se reprendre et de déménager à New York, où il écrit d’autres nouvelles et quatre romans, dont La Couleur de l’argent (1984), suite de L'Arnaqueur et adapté par Martin Scorsese. Le Jeu de la Dame a été adapté par Netflix en mini-série de 6 épisodes. 

Lire la suite

Du même auteur

L'Oiseau moqueur

Le Jeu de la dame

Walter Tevis

Traduit de l'anglais par Jacques Mailhos

Roman - Totem n°179

ISBN 978-2-35178-776-2

Parution le March 11, 2021

448 pages - 11,40 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait

Elle décida de ne pas prendre le pion offert, pour conserver à l’échiquier toute sa tension. C’était ce qu’elle aimait. Elle aimait la puissance des pièces, qui s’exerçait selon des droites et des diagonales. En milieu de partie, quand il y avait des pièces partout, les forces qui s’entre- croisaient sur l’échiquier lui donnaient des frissons. 

Résumé

Kentucky, 1957. Après la mort de sa mère, Beth Harmon, neuf ans, est placée dans un orphelinat où l’on donne aux enfants de mystérieuses ”vitamines” censées les apaiser. Elle y fait la connaissance d’un vieux gardien passionné d’échecs qui lui en apprend les règles. Beth commence alors à gagner, trop vite, trop facilement. Dans son lit, la nuit, la jeune fille rejoue les parties en regardant le plafond où les pièces se bousculent à un rythme effréné. Plus rien n’arrêtera l’enfant prodige pour conquérir le monde des échecs et devenir une championne. Mais, si Beth prédit sans faute les mouvements sur l’échiquier, son obsession et son addiction la feront trébucher plus d’une fois dans la vie réelle.

Vidéos

Canal Plus - L'Info du vrai

Presse

Nul besoin d’être un grand maître pour se délecter de ce thriller cérébral écrit sous le contrôle de l’entraîneur américain Bruce Pandolfini. La tension des tournois y est impeccablement retranscrite et le portrait de l’héroïne solitaire qui laisse exploser sa rage dans ce jeu de l’esprit sonne juste. Se consomme aussi vite qu’un blitz.

Avec Le Jeu de la dame, son cinquième roman, Walter Tevis n’a pas seulement donné une histoire sur le jeu d’échecs qu’il pratiquait en amateur, mais aussi un livre sur l’addiction. 

Propulsé parmi les meilleures ventes du New York Times par le succès de la série Netflix, ce roman américain publié en France en 1980, introuvable depuis vingt ans, démarre une nouvelle vie chez Gallmeister. De l’enfance dopée aux tranquillisants de la future championne d’échecs dans un foyer du Kentucky à son éclatante victoire à Moscou contre Borgov, on mesure combien la série est fidèle au livre. 

L'auteur livre un roman maîtrisé et restitue avec merveille la tension de ces parties d’une violence aussi muette qu’inouïe sans oublier de traiter avec une aussi juste mesure les émois internes cette jeune prodige qui tutoie la grâce mais flirte aussi avec les paradis artificiels. On notera aussi que de ce roman a été tirée une série au succès planétaire. On peut la regarder mais également se contenter de lire le roman, qui se lit comme un thriller.

Les libraires en parlent

Vous n'aimez pas les échecs ? Moi non plus ! Et pourtant, j'ai été happée par ce roman, autant que par la série qui en découle. Une femme forte qui avance coûte que coûte, passionnant, intense, elle est aussi addictive que ses propres addictions ! À lire de toute urgence !

Que vous aimiez ou non les échecs, vous suivrez passionnément le parcours de Beth, jeune prodige américaine qui se mesure aux plus grands joueurs du monde. Un roman addictif. Échec et mat. 

Là où l'auteur est très fort : Il arrive à nous faire partager cette passion (qui devient une profession pour les meilleurs) et à nous faire vivre des parties mémorables alors même qu'on n'y comprend goutte... La tension dramatique de ce roman est forte puisque tout au long de l'histoire on va assister à l'évolution du jeu de Beth; Tevis nous fait vivre ses peurs, sa solitude, son ambition grandissante, sa pugnacité et aussi le fait qu'elle évolue dans un monde masculin. (Elle ne va rencontrer durant tout le livre qu'une seule autre joueuse qu'elle va éliminer d'ailleurs en quelques coups...).

Découvrez le roman dont est tirée la série Netflix. À la fois un roman d'apprentissage, de suspense mais aussi rempli des subtilités de l'âme humaine et de ses tourments.

Prenez-vous au jeu, lisez ce livre, c’est stupéfiant !

Énorme coup de coeur pour Le Jeu de la dame de Walter Trevis aux éditions Gallmeister. Un chef-d'œuvre qui se lit comme un polar tant le suspens est haletant ! L'histoire se passe dans les années 1950 et 1960 aux Etats Unis. Nous suivons le parcours difficile de Beth, génie des échecs. Un livre magnifique et qui ne se lâche pas, même lorsque, comme moi, on n'y connais pas grand chose aux échecs !

Même en ayant vu les 7 épisodes, vous avez de belles surprises qui vous attendent dans le roman. Que vous vous intéressiez ou non aux échecs, ce livre saura vous captiver dans ses parties sous haute tension.

Nul besoin d'être un maître des échecs pour savourer cet excellent roman. Avec une plume efficace et une maîtrise de la tension et du suspense digne d'un roman policier, Walter Tevis nous plonge dans l'univers des échecs et des addictions à travers les yeux d'une enfant prodige. Les échecs ne vous auront jamais paru aussi passionnants !

Une prouesse littéraire et féministe ! Écrit dans les années 90, ce roman presque avant-gardiste revient enfin dans nos librairies, prêt à nous conquérir par sa justesse et sa plume entraînante. Qu'on sache jouer aux échecs ou non, la pression du jeu, l'authenticité du personnage et de sa quête nous transportent. À dévorer de toute urgence !!!

Comme beaucoup d’entre vous j’ai vu la série lors de sa diffusion sur Netflix. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai adoré cette série. Un grand merci aux éditions Gallmeister d’avoir réédité cette pépite. J’avais tellement hâte de découvrir le texte original signé Walter Tevis. J’ai apprécié cette lecture, redécouvrir la vie cabossée et tumultueuse de Beth Harmon. J'y ai retrouvé l’ambiance, les atmosphères tendues, la psychologie des personnages. J’y ai retrouvé le côté addictif de la série, impossible à lâcher une fois débutée, le plaisir de la lecture en plus. À lire, ne passez pas à côté surtout si vous n’avez regardé la série.