Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Handsome Harry
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
James Carlos Blake

JAMES CARLOS BLAKE

James Carlos Blake naît au Mexique en 1947 dans une famille mélangeant des ascendances britanniques, irlandaises et mexicaines. Il émigre aux États- Unis où il est successivement mécanicien, chasseur de serpent, préposé à l'entretien d'une piscine dans une prison puis professeur dans un collège. En 1995, son premier roman, L’Homme aux pistolets, sur le célèbre hors-la-loi John Wesley Hardin, remporte un grand succès.

Lire la suite

Du même auteur

Vies et morts de Stanley KetchelHandsome Harry
Crépuscule sanglant

Dans la même veine

Le Saloon des derniers mots douxCobb tourne malIncident à Twenty-Mile

Handsome Harry

James Carlos Blake

Traduit de l‘anglais par Emmanuel Pailler

Roman - Totem n°180

ISBN 978-2-35178-785-4

Parution le April 1, 2021

336 pages - 10,00 Euros

Grand Prix du Roman Noir Étranger du festival de Beaune 2020

Trouver ce livre en librairie

Résumé

Dans la bande de John Dillinger, il y a Red, Charley, Russell et moi, “Handsome Harry” Pierpont. S’il y avait eu un chef, ça aurait été moi, même John le dit. Mais John aime avoir sa photo dans les journaux et faire le malin devant les dames, alors on ne se souvient que de lui. Il est le plus cool d’entre nous, je vous le garantis, sur un boulot comme sous les balles. Nous prenons l’argent là où il se trouve : dans les banques. Les journaux disent que nous sommes dangereux, l'Ennemi public n°1 : n'exagérons rien. On ne veut de mal à personne, on aime juste les belles voitures, les jolies filles et les fêtes entre copains. On sait bien que ça ne va pas durer, que les flics nous attraperont un jour ou l’autre. En attendant, on profite de la vie.

 

S'inspirant de l'histoire bien réelle du Gang Dillinger, James Carlos Blake réinvente avec brio la cavale de ces braqueurs de légende, héros hauts en couleur de l'Amérique des années folles.

Presse

Livre après livre, James Carlos Blake compose une histoire romancée du banditisme américain dont l'ampleur finit par lui donner des allures de fresque. 

Un bouquin jubilatoire aux dialogues punchés qui nous donne vraiment l'impression de côtoyer les plus grandes arsouilles de la Grande Dépression. 

Un super roman, je me suis régalé. Ceux qui aiment les histoires à la Il était une fois l’Amérique ou Bonnie & Clyde vont adorer.

Ce trépidant roman noir, rythmé par le crépitement des mitraillettes Thompson et le vrombissement des bolides de l'époque, s'impose comme un nouveau (et brillant) épisode de cette fresque, furieuse saga qui se confond souvent avec l'histoire même de l'Amérique.

La question que pose Handsome Harry c’est : est-ce que les pires salopards ne se trouvent pas dans les banques plutôt que dans les personnes qui les pillent ?

Auteur d’une dizaine de romans, d’essais et de biographies, James Carlos Blake nous livre là “une échappée séduisante à cent à l'heure” (San Francisco Chronicle).

Un rythme fiévreux, non sans humour et qui permet au narrateur d’atteindre la dimension de Dillinger auquel il fait souvent allusion.

James Carlos Blake ajoute une pierre à son œuvre au noir qui retrace la saga du crime aux États-Unis.

Poursuivant dans son style inflammable la vie des hors-la-loi américains, l'un de mes auteurs, définitivement préférés, dans une turbulence colorée. 

Un roman palpitant, plein de bandits violents mais honorables.

Le roman le plus entraînant et le plus brillant de Blake à ce jour. Fougueuses, obstinées, drôles et résilientes, ses femmes en sont l’un des délices... Ce livre est aussi une magnifique histoire d’amour.

Les libraires en parlent

Inspiré de faits réels (l’histoire du gang Dillinger dans l’Amérique des années folles), un roman plein de fougue et de panache.

James Carlos Blake continue à nous narrer l'histoire de l'Amérique à travers le prisme des bandits et autres gangsters. Amitié, amour, action et honneur sont au rendez-vous de ce texte nerveux et jouissif. 

L’auteur rassemble ici tous les éléments pour vous tenir en haleine : braquages, courses-poursuites et évasions rythment ce fabuleux et trépidant récit dont on aimerait qu’il ne se finisse jamais ! L’histoire tristement célèbre du gang Dillinger, raconté par son véritable leader, Harry Pierpont dit Handsome Harry : à travers le destin de ces hommes et de ces femmes, James Carlos Blake dresse le portrait de l’Amérique au temps de la Prohibition.

Quel plaisir de retrouver James Carlos Blake ! L'histoire du Terror Gang de John Dillinger adaptée dans un roman noir haletant. De la pure mythologie américaine : violence, couloir de la mort, braquages, FBI, gangsters, revolvers, cavale, et bien sûr histoire d'amour... Aucune raison de bouder son plaisir quand c'est si bien fait ! 

Le sens de la mise en scène, une gouaille pas croyable et un foutu panache !

Un livre qui déclenche une sorte de fascination pour ces anti-héros bourrés de charme et d'humour.

Braquages, belles bagnoles, prison, évasion, c'est la folle aventure du gang Dillinger ! Chroniqueur d'une Amérique construite sur la violence, James Carlos Blake retrace l'épopée du bandit Dillinger à travers un roman plein de souffle, de fureur, de sang, d'amitié et d'amour... Jubilatoire !

Un roman effréné dans lequel les gangsters ont une certaine classe et énormément de panache, des évasions légendaires et des braquages mémorables qui mettent en alerte toutes les polices du pays. James Carlos Blake traite avec talent un sujet qui lui est cher, celui du grand banditisme.