Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Les Morts de Bear Creek
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Keith McCafferty

KEITH McCAFFERTY

Keith McCafferty grandit dans la région pauvre et peu peuplée des Appalaches, un pays de vallons sombres et de superstitions ténébreuses. Juste derrière sa maison pousse une forêt dense et obscure. Ce sont les serpents, avec ou sans crochets, qui constituent sa première source de fascination.

Lire la suite

Du même auteur

La Vénus de Botticelli CreekLes Morts de Bear CreekMeurtres sur la Madison
Meurtres sur la Madison

Dans la même veine

Casco BayRencontres avec l'ArchidruideGoat Mountain

Les Morts de Bear Creek

Keith McCafferty

Traduit de l'anglais par Janique Jouin-de Laurens

Roman - Totem

ISBN 978-2-35178-756-4

Parution le October 1, 2020

384 pages - 10,00 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
— Ce pitoyable sac d’os était un pêcheur à la mouche plutôt bon autrefois. Il s’est mis à caresser la bouteille comme un véritable habitant du Montana. Son urine doit avoir une teneur en alcool de cinquante pour cent. S’il pisse sur votre feu de camp, toute la forêt s’embrase.

Résumé

Les Montagnes Rocheuses livrent parfois de macabres trouvailles – comme les deux cadavres exhumés au dégel par un grizzly affamé. Rejetant la thèse d’un accident de chasse, le shérif Martha Ettinger se tourne vers Sean Stranahan, peintre amateur, guide de pêche et détective privé à ses heures perdues. Le même jour, Sean est embauché par un club de pêcheurs excentriques pour retrouver une précieuse mouche de pêche volée. Ces affaires vont se télescoper et exiger des deux partenaires une action aussi précise qu’un lancer de mouche et aussi rapide qu’une balle de revolver.

Presse

Ce second volet des aventures de Sean Stranahan, sur fond de mouches de collection mystérieusement disparues, de gros calibres à décorner les buffles et de longues randonnées dans les résineux, tient de la même recette, et offre non seulement toute la tension d'un excellent polar mais aussi tout le plaisir de vraies vacances au grand air. Un livre de saison. 

Du roman noir de qualité au pays des westerns.

Un polar haletant.

Le polar va balader le lecteur des crêtes enneigées aux lits de la Madison sur les rives de laquelle un certain club de menteurs et monteurs de mouches a élu domicile. Et quelques autres, gens bien sous tous rapports, ou presque. La mort rôde dans ce milieu grouillant de vie que vient perturber le vol d’une précieuse mouche de collection. Les deux affaires vont confluer, apportant l’une et l’autre de l’eau au moulin de l’enquête que résoudront Sean et Martha. Forcément.

Entre pêcheurs passionnés, politicien tordu, touristes déphasés et policiers de caractère, l'écriture de McCafferty enrobe une quête lente dans ces paysages déserts où l'on rêverait de traînasser, voire de se mettre à la pêche.

C'est jouissif. L'intrigue est prétexte à la découverte d'une nature sauvage peuplée de grizzlys. Addiction garantie.

Cette intrigue est meilleure que celle de l'an dernier. Les dialogues sont toujours aussi enlevés mais les personnages sont plus forts, ils sont mieux campés. [...] La vérité vous tombe dessus dans les toutes dernières pages et croyez-moi, elle est tout sauf attendue. [...] C'est un très bon roman policier, je l'ai dévoré sans temps mort et une fois refermé j'avais le sourire aux lèvres, ça c'est un signe qui ne trompe pas.

Polar original, au style vif comme l'eau d'un torrent, et parfois tranquille comme celle d'un lac ; souvent émaillé de descriptions expertes ou pittoresques. La pêche à la mouche reste un art, tout comme celui d'écrire un polar.

Les auteurs du Montana (Crumley, Harrison, Hugo, etc.) excellent vraiment dans l’écriture d’histoires puissantes, animées par des femmes de caractère et des hommes qui cultivent l’amitié virile autour d’une partie de pêche à la mouche ou d’une chasse au cerf. Le tout sur fond de nature sauvage propice à de belles envolées lyriques.

Le Montana attire toute sorte de gens et offre à McCafferty une galerie de personnages pour un polar bien ficelé. On est ferré.

Vous plongez dans une nature sauvage où alternent à un rythme haletant enquête criminelle et parties de pêche.

Cocktail d'action et d'humour, c'est le roman idéal à mettre dans ses bagages au moment (si ce n'est déjà fait...) de filer pour les grandes vacances d'été.

Avec Keith McCafferty, Gallmeister a trouvé une nouvelle pépite de la littérature américaine. À la frontière du nature writing et du polar rural, l'écrivain réussit à partager avec le lecteur sa passion pour la pêche à la mouche et pour les paysages sauvages du Montana. 

Les libraires en parlent

C’est avec une délectation certaine que j’ai remonté montagnes et rivière, en compagnie de cette fine équipe. Une ambiance, des grands espaces, des personnages attachants, troublants, étonnants et un jeu de piste rondement bien mené. Voici donc un délicieux polar à la sauce natural writing, on en redemande !

Keith McCafferty fait une nouvelle fois mouche grâce à ce roman policier à l'intrigue palpipante et bien ficelée. Les personnages de plus en plus attachants et les splendides peintures de la nature sauvage du Montana accentuent le plaisir de lecture. 

Cette série divertissante et pleine d'humanité, qui ferre littéralement le lecteur, va devenir à coup sûr l'incontournable de l'été. 

Nouvelle enquête de notre duo de choc en plein cœur des rivières du Montana ! Dépaysement et divertissement sont toujours au rendez-vous pour notre plus grand bonheur !

Ce site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience.