Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Indian Creek
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Pete Fromm

PETE FROMM

Pete Fromm est né le 29 septembre 1958 à Milwaukee, dans le Wisconsin. Peu intéressé par les études, il s'inscrit un peu par hasard à l'université du Montana pour y suivre un cursus de biologie animale. 

Lire la suite

Du même auteur

La Vie en chantierMon désir le plus ardentLe Nom des étoilesLucy in the skyComment tout a commencéChinookAvant la nuit
La Vie en chantierComment tout a commencéMon désir le plus ardentLe Nom des étoilesLucy in the skyIndian Creek

Indian Creek

Pete Fromm

Traduit de l‘anglais par Denis Lagae-Devoldère

RÉÉDITION ANNIVERSAIRE ILLUSTRÉE

Récit - Fiction

ISBN 978-2-35178-106-7

Parution le January 1, 2016

288 pages - 23,50 Euros

prix des Jeunes Libraires 2020 / prix littéraire de la Pacific Northwest Booksellers Association

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Après le départ des gardes, la tente que nous avions dressée me parut encore plus petite. Je me tenais devant elle, et un frisson que je croyais dû à une bourrasque me parcourut le cou. Allais-je vraiment vivre là-dedans désormais ? Serait-ce là mon foyer pour les sept mois à venir ? Seul, durant tout un hiver ? Je jetai un coup d’œil vers la rivière sinueuse, entre les parois sombres et accidentées du canyon qui découpaient déjà le soleil de ce milieu d’après-midi. Il n’y avait rien au-delà de ces murs de pierre et de verdure, si ce n’est les étendues sauvages de la Selway-Bitterroot, à l’infini. J’étais seul, au cœur même de la solitude.

Résumé

Le garde commença à parler de bois à brûler. Je hochais la tête sans arrêt, comme si j’avais abattu des forêts entières avant de le rencontrer.

— Il te faudra sans doute sept cordes de bois, m’expliqua-t-il. Fais attention à ça. Tu dois t’en constituer toute une réserve avant que

la neige n’immobilise ton camion.

Je ne voulais pas poser cette question, mais comme cela semblait important, je me lançai :

— Heu... C’est quoi, une corde de bois ?

 

Ainsi débute le long hiver que Pete Fromm s’apprête à vivre seul au cœur des montagnes Rocheuses, et dont il nous livre ici un témoignage drôle et sincère, véritable hymne aux grands espaces sauvages.

 

Indian Creek est un captivant récit d’aventures et d’apprentissage, un Walden des temps modernes. Ce classique contemporain a établi Pete Fromm comme une des grandes voix de l’Ouest américain.

Vidéos

Pete Fromm - On the Importance of Life Experience
Pete Fromm au festival America 2016

Presse

L'un des meilleurs livres publiés par les éditions Gallmeister, un classique.

À noter également, parmi les premiers ouvrages de cette nouvelle collection, le très beau Indian Creek, de Pete Fromm, récit initiatique et captivante leçon de vie.

Un bol d'air pur salutaire.

Un grand art de conteur – sans artifice – et de l'honnêteté : un beau livre.

Un bouquin épatant. [Pete Fromm] ne s'est pas ennuyé une seconde dans ses montagnes, et le lecteur ne s'ennuie pas non plus. Parions que, dans les prochains mois, on croisera en ville beaucoup de gens souriants coiffés d’une toque de trappeur : autant de lecteurs de Pete Fromm.

Une œuvre d'apprentissage d'une drôlerie irrésistible et d'un réalisme cruel. L’écriture, modeste et vivante, avance au rythme du marcheur, les yeux levés vers le ciel, les pieds enfoncés dans la neige épaisse.

Il y a chez Fromm une manière extrêmement claire et sincère de relater son épopée, de décrire la nature qui l'enveloppe et les sentiments qui l'animent. On aurait tort de ne pas l'écouter et de vivre l'aventure à ses côtés.

Un récit prenant, dans lequel on se surprend à passer, sans autre transition que la neige épaisse, de sensations d'extrême solitude au sentiment d'exaltation face à l'immensité sauvage.

Un récit d'un réalisme criant, mais aussi un grand roman d'apprentissage. On voyage à travers les lignes !

C'est un très beau roman d'initiation. C'est réaliste, c'est drôle, c'est vrai !

Une véritable ode à la nature. Plein d'autodérision, l'auteur rigole de son inexpérience et sa maladresse. Et nous avec. 

L’hiver approche. Voilà de quoi s’y préparer avec bonheur. Les carnets de bord [de Pete Fromm] nous offrent le récit d’une expérience captivante en marge d’une littérature de la désolation. L’auteur ne la revendique pas comme modèle de vie. Il n’en veut faire ni un manifeste ni même une leçon : il n’est décidément pas Walden. Pour son lecteur il aura été simplement captivant, rafraîchissant, tonique. Rare.

De l’humour, du recul et un implacable sens de la narration.

Le bonheur de l’auteur, tangible, nous télétransporte dans ces étendues glacées et nous en fait goûter, on s’y croirait, la pénétrante splendeur.

Sans effets de style, l’auteur relate son quotidien fait d’exaltations et d’abattements, d’ennui et d’activités simples. Ce livre drôle et touchant est un hymne vibrant à la nature, belle et violente, indomptée, dans laquelle l’homme doit tant bien que mal trouver sa place.

Les libraires en parlent

Il me fallait oublier Indian Creek car, du lever au coucher du soleil, je pensais Indian Creek. Dans le bus, dans le tramway, je lisais Indian Creek. J'en aurais raté des arrêts pour avoir une dose de plus de Indian Creek. Dans cette morosité ambiante, il me fallait du Indian Creek. Personne n'existait en dehors de Indian Creek...
 

Je recommande vivement ce moment hors du temps que procure la lecture de ce livre, l'évasion et la méditation qu'il apporte en ces temps insupportablement troublés.