Marc Amfreville

Professeur de littérature américaine, traducteur et essayiste, Marc Amfreville est l’auteur de Charles Brockden Brown. La part du doute (Belin, 2000), Herman Melville, Pierre or the Ambiguities. L’Ombre portée (Ellipses, 2003), Écrits en souffrance (Michel Houdiard, 2009) et d'une Histoire de la littérature américaine parue en 2010 aux PUF. En 2006, il a reçu le prix Maurice-Edgar-Coindreau pour sa traduction du livre de Monique Truong, Le Livre du sel, paru chez Rivages en 2005.

  •  

Livres traduits

  • Le Sillage de l'oubli
  • Le Sillage de l'oubli
  • Chinook
  • Sortilèges de l'Ouest
  • L'Or des fous

Précédent

Suivant