ROMAN

TOTEM

ISBN 978-2-35178-512-6

Parution le 25/08/2011

208 pages

8,70 euros

LIRE UN EXTRAIT

Prix Médicis étranger

Une île sauvage du Sud de l'Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C'est dans ce décor que Jim décide d'emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d'échecs personnels, il voit là l'occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu'il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu'au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin.

 

Couronné par le prix Médicis étranger en 2010, Sukkwan Island est un livre inoubliable qui nous entraîne au cœur des ténèbres de l'âme humaine.

À PROPOS DU LIVRE

Ce roman a remporté les prix Médicis étranger 2010, prix des lecteurs de L'Express, prix de la Maison du livre de Rodez, prix du Marais 2011 des lecteurs de la médiathèque L'Odyssée de Lomme. Depuis son formidable succès en France, ce roman a été traduit en dix-huit langues et est aujourd'hui disponible dans soixante pays du monde. Une adaptation cinématographique est en cours.

 

Écouter un extrait lu par Les Livreurs.

DANS LA PRESSE

Le grand roman américain qu'on attendait.

Marine de Tilly, LE POINT

 

Sukkwan Island, d'une noirceur maléfique, porte le trouble à l'incandescence. Magnifique.

Martine Laval, TÉLÉRAMA

 

Un premier roman comme on en voit peu. Une histoire simple qui vous terrasse par sa force et sa violence. De ce chaos est sans doute né l'un des meilleurs écrivains de sa génération.

Bruno Corty, LE FIGARO LITTÉRAIRE

 

Haletant. Un romancier américain surdoué.

Jérôme Dupuis, L'EXPRESS

 

Un roman hallucinant.

André Rollin, LE CANARD ENCHAÎNÉ

 

Une expérience à nulle autre pareille.

Sylvie Granotier, LIBÉRATION

 

Il y avait longtemps que je n'avais lu un livre aussi fort dans son dépouillement, aussi limpide dans son mystère, aussi étranger à toute mode, écrit avec une simplicité qui met à nu les âmes dans la blancheur polaire.

Dominique Fernandez, LE NOUVEL OBSERVATEUR

 

Doté d'un sens exceptionnel du récit […] David Vann ne se contente pas de faire trembler le lecteur, il sait aussi le bouleverser et le faire réfléchir. Un premier roman magistral.

Bernard Lehut, RTL

 

Un roman d'une force implacable dont la rigueur de l'écriture évoque celle de Richard Ford et l'intensité celle d'Hemingway. Sukkwan Island est sans conteste le roman noir de ce début d'année. Ce livre marque l'entrée brillante d'une nouvelle voix dans la littérature américaine, celle de David Vann.

Sophie Loubière, FRANCE INFO

 

Sukkwan Island est un diamant pur. [...] Vous n'en sortirez pas indemne.

Charles Rouah, FEMME ACTUELLE

 

Un prodigieux premier roman de l’Américain David Vann. Sukkwan Island est l’un des textes les plus bouleversants, et aussi traumatisants, que j’ai lus cette année. C’est absolument inoubliable.

Bernard Poirette, RTL

 

Un livre immense. Chef-d'œuvre.

Arnaud Viviant, FRANCE INTER

 

Déroutant, émouvant, Sukkwan Island est aussi un livre sur la lâcheté et ses interminables conséquences : un thème où la littérature s’engage rarement.

Christine Ferniot, LIRE

 

Un premier roman qu'on prend comme un coup sur la tête.

Bruno Corty, LE FIGARO LITTÉRAIRE

 

Sukkwan Island est un livre brutal, une étude au microscope des limites de l’isolement mais aussi des ravages que les pères immatures font subir à leurs fils… Personne ne sortira d’ici vivant.

Nicolas Ungemuth, LE FIGARO MAGAZINE

 

Un très, très beau livre d'un jeune auteur américain dans la veine de Jim Harrison. C'est en pleine nature, c’est magnifique.

Franz-Olivier Giesbert, VOUS AUREZ LE DERNIER MOT (FRANCE 2)

 

Une allégorie des rapports filiaux et de leur impossibilité d’échapper à la névrose.

Christophe Donner, LE MONDE MAGAZINE

 

La recette Sukkwan Island ? Un père, un fils, l’Alaska et un putain de coup de théâtre. Ce succès surprise constitue d’ores et déjà l’un des temps forts de 2010. Merci aux éditions Gallmeister.

TECHNIKART

 

Sukkwan Island est un premier roman inoubliable. Un livre d'une rare puissance, où l'on passe de l'émotion aux larmes à mesure que l'on y découvre le portrait bouleversant d'un père borderline et de son fils chaque jour un peu plus perdu en pleine nature sauvage.

Alexandre Fillon, MADAME FIGARO

 

C'est un livre qu'il vaut mieux commencer face à quelques heures de liberté, car son emprise rapide ne vous laissera aucune échappatoire. Un livre terrible, d'une force radioactive, un accélérateur du rythme cardiaque.

Geneviève Welcomme, LA CROIX

 

Sukkwan Island est un cheminement bouleversant au cœur des zones les plus douloureuses de l'existence humaine. Un beau texte, tragique et sombre...

Yves Le Gall, LE MATRICULE DES ANGES

 

Un roman à la brutalité saisissante. [...] Il y a dans ce huis clos primitif et crépusculaire des moments qui rappellent le Richard Ford de Rock Springs ou certaines nouvelles du jeune Benjamin Percy. […] C’est cette douleur d’être homme qu’il restitue dans un style franc, brut, qui saisit et secoue.

Véronique Rossignol, LIVRES HEBDO

 

Une histoire crue et déchirante.

Nathalie Feld, POINT DE VUE

 

Le premier roman foudroyant et haletant d'un digne héritier de Cormac McCarthy. Un écrivain est né.

Marc Bertin, SUD OUEST DIMANCHE

 

David Vann a placé ses personnages dans un espace où la complicité et la confrontation ont toute liberté pour s’exprimer. […] D’où le drame qui surgit au milieu du roman et qui fait naître une terrible angoisse.

Pierre Maury, LE SOIR

 

Vann transcende les genres pour mieux attraper son lecteur par les tripes. [...] Sukkwan Island distille l'un des suspenses les plus insoutenables qu'il nous ait été donné de lire depuis longtemps. [...] Une découverte à ne manquer sous aucun prétexte.

Christophe Greuet, LE MIDI LIBRE

 

Sukkwan Island est une vraie gifle qui fouette le sang du visage, endormi d'avoir gobé ces derniers temps trop de livres anxiolytiques. Un roman puissant et dérangeant.

Sébastien Ministru, TÉLÉ MOUSTIQUE

 

Voir tout

LES LIBRAIRES EN PARLENT

Un roman dur, cruel, mais d’une incomparable beauté. Ce texte est à l’image de la nature la plus sauvage : magnifique et puissante !

Nath à lire - Saint-Maur-des-Fossés

 

Dans une langue austère comme le vent, coupante comme la glace, Vann explore l'impossibilité de la fuite et révoque l'espoir d'un illusoire recommencement. Son talent est grand, torturé, atypique : même s'il a placé d'emblée la barre très haut, on attend qu'il réédite bientôt ce coup de maître.

Librairie Georges - Talence

 

Voir tout

L'auteur

photo auteur Biographie

DU MÊME AUTEUR

  • Impurs
  • Aquarium
  • Dernier jour sur terre
  • Goat Mountain
  • Impurs
  • Désolations
  • Désolations
  • Sukkwan Island

VIDÉOS

  • vidéo
  • vidéo