ROMAN

TOTEM

ISBN 978-2-35178-545-4

Parution le 02/10/2014

304 pages

10,50 euros

Une enquête de Lew Archer

Sur la côte californienne, le Channel Club rassemble une clientèle d'habitués triés sur le volet, et les murs de son enceinte savent garder les plus lourds secrets. Quand, à la recherche de sa femme, un jeune reporter sportif se retrouve à escalader les grilles de la propriété, le privé Lew Archer gagne son droit d'accès au lieu. Il devra mettre la main sur Hester Campbell, qui, des studios de production d'Hollywood aux villas de Beverly Hills, tente à tout prix de fuir son mari. Cette quête entraînera Archer sur les traces d'un mystère plus ancien : le meurtre d'une autre habituée du club, deux ans auparavant.

 

Dans ce monde clinquant où les jeunes femmes trop belles se brûlent les ailes en cherchant gloire et fortune, Lew Archer navigue au milieu des nantis prêts à payer le prix fort pour échapper aux lois. Mais tout le monde n'est pas à vendre.

À PROPOS DU LIVRE

Ross Macdonald est un des plus grands noms du roman noir américain. Publié à partir de 1953 par les Presses de la Cité, puis par J’ai Lu en 1988 et par 10/18 en 1997, ses romans avaient fait l’objet de traductions tronquées et approximatives. Il est enfin (re)traduit. Lew Archer a été incarné deux fois au cinéma par Paul Newman (Détective, en 1966 et La Toile d’araignée, en 1975). De Paul Auster à James Ellroy, en passant par Michael Connelly, Lawrence Block ou Eudora Welty, de nombreux auteurs américains saluent l'immense talent de Ross Macdonald et son influence majeure sur le roman noir contemporain.

 

Vous voulez savoir pourquoi une nouvelle traduction ? Télécharger le fichier.

DANS LA PRESSE

C'est formidable. Et si Macdonald est considéré par ses pairs comme un maître, ce n'est pas pour rien.

Jacqueline Petroz, LIVRE EN POCHE, FRANCE INTER

 

Peu de descriptions, des dialogues percutants marqués par une forme d'humour penchant vers le cynisme, des enquêtes complexes situées le plus souvent dans un cadre familial éloigné du grand banditisme : voilà pour un survol du style Macdonald.

Stefano Lurati, LA LIBERTÉ

 

Ross Macdonald est tout simplement l'un des meilleurs.

MICHAEL CONNELLY

 

L'intrigue est en béton armé, la construction parfaite, la langue soignée. Les flatteurs ne s'y trompent pas : Macdonald est une étoile.

 

LE POINT

 

Alors que personne n'y prêtait attention, ou plutôt quand tout le monde regardait dans la mauvaise direction, un auteur de polar est devenu l'un des plus grands romanciers américains.

THE NEW YORK TIMES

 

Voir tout

L'auteur

photo auteur Biographie

DU MÊME AUTEUR

  • Les Oiseaux de malheur
  • Trouver une victime
  • Le Sourire d'ivoire
  • À chacun sa mort
  • Noyade en eau douce
  • Cible mouvante