Comme la grenouille sur son nénuphar

Tom Robbins

Traduit par François Happe

ROMAN

TOTEM

ISBN 978-2-35178-651-2

Parution le 04/06/2014

464 pages

11,50 euros

LIRE UN EXTRAIT

Gwendolyn, jeune trader ambitieuse, voit son univers s'effondrer avec les marchés financiers la veille de Pâques. C’est le début du pire week-end de sa vie : alors qu'elle s'imagine déjà privée d'avenir, le singe kleptomane de son petit ami s'enfuit, un ancien as de la finance de retour de Tombouctou s'immisce dans son existence et sa meilleure amie se volatilise, tandis qu'un étrange médecin japonais débarque à Seattle pour y présenter un remède miracle contre le cancer. Au milieu de tout ce désordre, Gwen devra faire un choix : continuer de poursuivre le rêve américain ou partir à l’aventure.

 

Dénonçant le consumérisme de l'Amérique et ses désirs de gloire, Comme la grenouille sur son nénuphar est un chef-d'œuvre d'humour et de fantaisie.

À PROPOS DU LIVRE

Publié pour la première fois en 2009, Comme la grenouille sur son nénuphar  a remporté un grand succès critique et a été élu meilleur livre de l’année 2009 par le magazine LIRE (catégorie Roman Gonzo).

 

DANS LA PRESSE

Une fantaisie débridée qui met à mal une Amérique où le rêve peut virer au cauchemar.

Bernard Babkine, MARIE-FRANCE

 

Il existe des livres amusants, des livres importants, des livres obsédants, mais combien de livres À LA FOIS drôles et profonds? Comme la grenouille sur son nénuphar est de ceux-là.

LIRE

 

Un roman saugrenu, tonitruant et mondain où les raisonnements macroéconomiques ou sociopolitiques se mêlent au sexe et à l’astrologie, aux dialogues affûtés comme des scénarios de séries télévisées et à des descriptions psychédéliques qui servent de toile de fond à cette descente aux enfers. [...] Tom Robbins propose sous un humour caustique une vision de la société américaine en plein désarroi.

Étienne Leterrier, LE MATRICULE DES ANGES

 

Tom Robbins parachève depuis quatre décennies une littérature prodigue et hypercolorée dont la fureur et la fantaisie n'ont d’égales que le scrupule et la beauté vénéneuse de son écriture. [...] Mine de savoir et pure jubilation littéraire, ce roman important est, du propre aveu de son auteur, l'un de ses plus accomplis.

Olivier Lamm, CHRONIC'ART

 

Voir tout

L'auteur

photo auteur Biographie

DU MÊME AUTEUR

  • Nature morte avec Pivert
  • Un parfum de jitterbug
  • Jambes fluettes, etc.
  • B comme bière
  • Féroces infirmes retour des pays chauds
  • Un parfum de jitterbug
  • Une bien étrange attraction
  • Même les cow-girls ont du vague à l'âme
  • Comme la grenouille sur son nénuphar

VIDÉOS

  • vidéo
  • vidéo