Tom Robbins

Tom Robbins est peut-être né en 1936 en Caroline du Nord, mais rien n’est moins sûr. Il a passé son enfance à parcourir librement les montagnes de la région au milieu des conteurs, des gitans et des charmeurs de serpents. Autant de personnages qui nourriront son imagination d’écrivain. Après avoir passé cinq ans dans l’armée en Corée, il est démobilisé et reprend ses études, travaillant dans les milieux de la peinture, de la musique et de l’art dramatique pour finalement devenir journaliste. Considéré comme l’un des pères de la culture pop, tous ses livres sont devenus des best-sellers et ont été traduits dans une quinzaine de langues. Tom Robbins est aussi cité comme référence par la jeune génération d’écrivains – de Rick Moody à Christopher Moore – et son œuvre fait régulièrement l’objet de thèses universitaires. Avec seulement dix livres parus en quarante ans, son œuvre compte plus de dix millions de lecteurs, et il existe aux États-Unis une véritable “Robbinsmania”, phénomène rarissime pour un écrivain. Chacune de ses apparitions publiques attire des centaines – parfois des milliers – de personnes. De multiples sites internet et fans-clubs lui sont consacrés, des groupes de rock ont choisi des titres ou extraits de ses livres pour nom ; les illustrations de ses romans servent de modèles pour des tatouages ; on peut se procurer des T-shirts, tasses, casquettes à son effigie ou qui reprennent des citations de ses œuvres… Véritable ”people” en Amérique, il a fait des apparitions en “guest-star” dans plusieurs films. Adulé par ses fans, estimé par la critique, Tom Robbins a véritablement acquis un statut d’icône.